Les Conseils du Docteur Constantini
Fondateur d'Alepia
Médecin spécialiste en Biologie
Membre de l'Association Française de Toxicologie


 

Chers Clients et Amis,
L'an dernier je vous ai rédigé un message sur l'importance du soleil pour notre santé.
Comme ce sujet me tient à cœur, et à l'approche de l'été, je réitère mon conseil à titre de rappel et pour ceux qui ne l'auraient pas reçu. De plus j'y ai apporté une mise à jour afin de mettre en lumière (sans mauvais jeu de mots) les derniers développements de la science sur ce sujet crucial.
Je suis très investi dans l'étude de la physiologie de la vie et du vieillissement et j'espère vous intéresser par ce sujet et d'autres à venir tout autant utiles et passionnants. 

L'importance du soleil pour notre santé
C'est bientôt l'été, les bains de soleil et les sports en plein air.
Votre peau va être exposée aux rayons ultra-violets (UV) : Est-ce une bonne chose ?

La réponse est oui !

Une fausse idée encore très répandue
N'écoutez pas ceux (médecins, journalistes ou autres) qui vous ordonnent de fuir le soleil comme la peste. Le soleil est une saine nourriture pour le corps au même titre que l'alimentation ou que l'air que vous respirez. Les UV sont bons pour vous. Ils sont indispensables à la vie. Sous l'effet des UV de type B, notre peau fabrique la précieuse vitamine D. 
La Vitamine D en ampoules disponibles en pharmacie n'est pas la véritable vitamine D, mais une molécule de synthèse qui a une action similaire, mais beaucoup plus faible, et qui va de plus, par compétition, limiter l'action de la véritable vitamine D synthétisée par votre peau.

Un constat
Les populations vivant dans des pays ensoleillés vivent mieux et plus longtemps, on met cette longévité sur le compte de leur alimentation (Le régime méditerranéen, le régime crétois) mais en réalité, ces gens doivent leur bonne santé davantage au soleil qu’à l’alimentation.
Vous êtes vous demandé pourquoi les épidémies de rhume, grippes, bronchites…sévissent l’hiver et pas l’été ?

Quels sont les effets d’un manque de vitamine D
80% de la population française présente une insuffisance en vitamine D. La vitamine D est impliquée dans toutes les fonctions métaboliques, et sa carence peut entraîner ces maladies, dont la liste n'est pas exhaustive :
Ostéoporose. DMLA = cécité progressive qui commence lentement à partir de l’âge de 50 ans, sclérose en plaque, cancers, maladie de Parkinson, maladie d’Alzheimer, baisse de la force musculaire, baisse du taux de testostérone chez l'homme avec impuissance et baisse du désir sexuel, hypertension artérielle, crises d’asthme, dépression, baisse des capacités intellectuelles, polyarthrite, diabète par insulino-résistance, baisse de l’immunité...
Tout ceci a été prouvé par des études médicales.
Ces symptômes sont ceux de la vieillesse, qui peut donc être ralentie par une exposition raisonnable au soleil.
Des scientifiques de l'université de New Castel en Grande Bretagne ont montré qu'un apport de vitamine D stimule les mitochondries qui sont dans nos cellules notre principale source d'énergie, et ainsi diminue la fatigue physique, augmente la force musculaire et s'oppose à la sarcopénie qui est la progressive fonte musculaire du sujet âgé.

Les précautions à prendre lors d’une exposition au soleil
Tout comme le fait de trop manger rend malade, trop de soleil peut engendrer des complications. Une exposition au soleil doit se faire progressivement, en prenant des précautions.
Eviter de vous exposer quand le soleil est au zénith, entre 11H et 15H, et appliquez une protection anti-UV naturelle. Si vous êtes brun(e) le beurre de karité constitue une excellente protection qui va bloquer partiellement les UV. Si vous êtes blond(e) ou roux (sse) il faudra fortement limiter votre exposition au soleil et privilégier le début de la matinée et la fin de l’après-midi. De toutes façons, les peaux claires produisent davantage et plus rapidement la vitamine D que les peaux mates.
Une exposition d'une heure est suffisante pour que votre organisme synthétise suffisamment de vitamine D pour une semaine. Soyez prudents et pensez à enfiler un Polo, et à porter un chapeau et des lunettes de soleil quand le soleil brille au zénith.

Et l'hiver ?
L'hiver prenez tous les jours une cuiller d'huile de foie de morue, très riche en vitamine D naturelle. Si l'huile est fraiche et de qualité, elle n'a pas de goût prononcé. Elle existe aussi conditionnée en gélules. Ou bien consommez des œufs bio (très bon pour la santé, contrairement à une idée faussement répandue), ou du poisson gras (Saumon, sardines, maquereau…).

Alépia

Alepia: Osez le naturel !